Scroll-downicon-faxLogoicon-mailScroll-downicon-phoneScroll-downScroll-down

Laurica Plants

Laurica
Discover more

Laurica-plants est un cultivateur de laurier qui cultive et commercialise exclusivement des lauriers déjà taillés, dans un large assortiment de formats et de tailles. Travailler directement à partir de la bouture permet à Laurica-plants d’offrir des produits uniformes de très haute qualité. La pépinière propose, en plus du laurier, également des alternatives plus résistantes au froid.

« La qualité de nos produits et le service rapide sont nos valeurs fondamentales. Nous traitons nos plantes avec le plus grand soin, de la bouture au produit fini. » Marian Maenhoudt – gérante

De la passion à un leader international
Laurica-plants est une entreprise familiale fondée dans les années 1970 par les horticulteurs André Devisch et Annie Seys, son épouse. À l'origine, ils cultivaient de la salade et des tomates pour ensuite se tourner vers d'autres cultures telles que les plantes de parterre et les bruyères. Depuis 1985, l’entreprise se concentre principalement sur la culture du Laurus nobilis. C’est chez l'un des derniers cultivateurs de laurier qu’André a appris les secrets du métier et s'est passionné de plus en plus pour la culture de cette plante. Ce qui a commencé par passion s'est développé pour devenir une pépinière spécialisée en laurier et un leader international en matière de laurier de qualité.
Aujourd'hui, les enfants du couple ainsi que leur partenaire ont eux aussi intégré la société. Ainsi, Sybiel et Tom, Elie et Marian participent désormais tous à l'expansion de Laurica-plants, ce qui en fait une société familiale solide qui entend bien le rester.

L’assortiment
« Le Laurus nobilis est notre spécialité. Nous disposons d’une très large gamme de formats et de tailles. Le client peut donc choisir la taille souhaitée par 5 à 10 cm. Nous avons des plantes âgées de 2 à 100 ans, toutes vendues taillées. Nous avons même la plus grande collection européenne de lauriers anciens », explique Marian, fière. « Pour ce qui est de la forme, nous offrons aussi un large choix, allant de la pyramide la plus populaire à la boule sur tige ou en pot, en passant par des exemplaires plus exclusifs qui peuvent être tournés, tressés, en forme de cœur ou de colonne. »

Depuis quelques années, Laurica-plants offre aussi des alternatives. « Après quelques hivers rudes, nous avons remarqué que nos clients montraient de plus en plus d’intérêt pour les alternatives au laurier. C’est pour cela que nous avons élargi notre offre avec quelques plantes résistantes au froid : Prunus lusitanica, Prunus otto luycken, Eleagnus ebbingei et Quercus ilex. Au total, ces plantes représentent 3 % de notre production. Nous suivons le rythme du client pour éventuellement élargir cette offre. Pour ces alternatives, nous faisons appel à des collègues producteurs. Il faut noter que les plantes que nous achetons restent le temps voulu chez nous afin qu’elles répondent à nos normes de qualité. »

Boutures : la garantie de qualité
Tous les lauriers de Laurica-plants sont multipliés et cultivés sur place, sur une superficie d’environ 20 ha. « Afin de pouvoir garantir une qualité supérieure, nos plantes sont cultivées à partir de la bouture. Les plantes bouturées poussent plus lentement, mais sont nettement plus uniformes en termes de taille du feuillage, de forme et d'arôme », insiste Marian. « En raison de leurs racines moins robustes, les plantes sont mieux adaptées à la croissance en pot ou en bac et se conservent donc plus longtemps. Les lauriers bouturés sont par ailleurs plus faciles à tailler et garderont mieux leur forme de taille. »

Durabilité
« Laurica-plants opte pour une horticulture durable. En tant que membre de VMS, nous consacrons une attention particulière à l'impact potentiel de certaines actions sur l'environnement et la société. Dans le système de qualification MPS, nous avons d'ailleurs obtenu le certificat A+.  Nous faisons très attention à notre consommation d’eau et d’énergie. Nous arrosons nos plantes le plus efficacement possible : les grandes plantes sont arrosées individuellement alors que les plus petites sont aspergées. L’eau d’arrosage excédentaire est filtrée et récupérée avec les eaux de pluie. Cette eau de récupération est stockée dans une cave de 4 millions de litres », explique Marian. « Nous avons également investi dans des panneaux solaires, afin de produire nous-mêmes l'énergie verte dont nous avons besoin pour nos chariots d’arrosage, nos pompes à eau et nos activités hivernales. »

Exportations
« Environ 80 % de notre chiffre d’affaires provient des exportations, le Royaume-Uni étant le marché le plus important », explique-t-elle. « Vu que notre climat est similaire à celui de nos pays voisins, nos plantes s’adaptent très bien à leurs conditions climatiques. Alors que les lauriers cultivés dans des zones de productions méridionales sont confrontés à un choc thermique lorsqu’ils arrivent chez nous. Le client doit alors faire preuve de plus de patience avant d’obtenir des plantes à nouveau en parfait état. »

Le certificat de qualité Laurica
« Chaque plante bénéficie d’un dernier soin avant de quitter l’entreprise. Nous avons fait de gros investissements pour que ce dernier traitement se fasse de manière rapide et efficace. Nous éliminons manuellement les mauvaises herbes, le taillons une dernière fois, donnons à nouveau de l’eau, nous nettoyons le pot et attachons une étiquette ainsi que notre certificat. Et afin d’éviter toute dégradation pendant le transport et la manipulation, tous les lauriers sur tige reçoivent une protection adaptée à leur tronc », résume Mariam. C’est par le biais du certificat de laurier orange bien reconnaissable que Laurica-plants met en avant la qualité de ses plantes. « Toutes les plantes vendues sous le label Laurica-plants jouissent de la garantie d’un contrôle de qualité intensif durant le processus de culture et de croissance. Le consommateur final peut en outre y trouver des astuces utiles pour l’entretien », conclut Marian.

L’entreprise en chiffres

  • Travailleurs

    • 4 gérants

    • 5 travailleurs fixes

    • Environ 5 saisonniers (présents sur le site 8 mois par an)

  • Superficie : 20 ha

    • 10 ha de conteneurs en plein air

    • 2 ha de serre non chauffée (non exposée aux gelées)

    • Reste : plantes repiquées dans des pots en pleine terre

  • Exportations : 80 % du chiffre d’affaires

    • Royaume-Uni : 70 %

    • Autres destinations : 30 % (Allemagne, Pays-Bas, France, Autriche, Suisse, Irlande, Danemark et autres).